Les Phares d’Algérie, vigies de la côte, éditions Casbah, Janvier 2016


PHARE-AMIRAUT-ALGER-babeddart

 

Le littoral algérien, de la frontière marocaine à la frontière tunisienne, jalonné de phares, par endroits encore vierge, reste peu connu. Il se distingue par des falaises taillées à pic, des pentes raides, des roches escarpées, des calanques et des refuges naturels. Le relief accidenté qui y prédomine pouvait provoquer des naufrages fatidiques et c’est la raison pour laquelle depuis l’empire almohade, au XIe siècle, jusqu’au début de la colonisation française, le souci premier était la sécurisation de la côte.

 

Zinedine Zebar, reporter photographe, et Mohamed Balhi, ancien journaliste et auteur, sont allés sur les traces de ces vigies qui jalonnent une façade maritime, longue de 1622km. et riche en faits historiques. Ils y ont ramené un beau livre qui se décline en belles photos, accompagnées d’un texte rigoureux et dense.

 

pharesSortie du livre; Janvier 2016

Disponibilité;  Dans les librairies, notamment la librairie du « Tiers Monde », place Emir Abdelkader.

 

 

 

 

1|4 Les Phares d'Algérie, vigies de la côte, éditions Casbah, Janvier 2016

Partager :

Vos commentaires